Je suis tombé en amour avec les Prédateurs de Nashville

czfsdfs

Avant que les présentes séries débutent, lorsque les affrontements officiels sont sortis, je me suis amusé avec un regard beaucoup plus sérieux que les années précédentes à y aller d’un jeu de prédiction. J’ai parlé à beaucoup de mes amis et j’ai fait 2 playoffs bracket. Le premier, qui envoyait le Canadien en finale, c’était les prédictions de mon cœur de partisan. Le deuxième, où les Rangers passaient au deuxième tour, c’était celui que j’avais fait avec ma tête, avec mon esprit critique. C’est surtout sur celui-ci que je me fiais pour mes prédictions.

Dans ce bracket-là, j’envoyais les Prédateurs de Nashville en Finale de la Coupe Stanley.

Tout le monde me traitait de malade. Les Preds ne passeraient même pas la première ronde. Les Blackhawks sont trop forts, et la troupe de Peter Laviolette était rentrée en séries comme la 16ème tête.

Mon collègue Eric Martel était vraiment sceptique, surtout quant à Pekka Rinne.

Puis, Rinne n’a accordé que 2 buts en 4 matchs contre les Blackhawks, transportant son équipe vers la deuxième ronde. 4 matchs, finis. Toews et Kane, en vacances.

Tout d’un coup, la folie Nashville a commencé à s’installer.

Tout le monde est rentré dans le bandwagon de l’équipe de P.K. Subban (je déteste ce surnom).

Mais j’avais confiance en cette équipe-là depuis le début, surement plus que le Canadien.

Y avait-il des raisons de ne pas y croire ?

Si on analyse bien le tout, les Prédateurs comptent un centre #1, de bons ailiers, une belle profondeur à l’attaque, du leadership, quatre défenseurs que j’oserai qualifier de calibre de première paire et un gardien qui est exceptionnel lorsque dans son assiette.

Ce que je m’apprête à dire va choquer certains. Je vais me faire lancer des roches.

Je ne crois pas que je suis un partisan du Canadien.

Pas un des Prédateurs non plus. Non. Je me considère dorénavant comme un partisan de hockey en général. J’adore écouter le Canadien et c’est mon équipe depuis que j’ai commencé à suivre la LNH. Mais je n’aime pas la direction que prend l’équipe et j’ai de la difficulté à m’identifier à certaines pratiques du CH.

Lors des deux derniers tournois printaniers, j’ai su apprécier beaucoup plus que le Canadien. L’an passé, j’ai suivi chaque série avec plus d’attention que jamais, mais sans plus. J’ai vu mon joueur favori (Evgeni Malkin) soulever la Coupe Stanley, contre une autre équipe que j’appréciais énormément.

Cette année, deux équipes que j’aime se battent pour la Coupe.

Mais c’était différent cette année. Cet amour grandissant pour les Prédateurs m’a incité à tomber encore plus en amour avec mon sport. Peu importe qui gagne, je serai heureux du spectacle, et des belles séries auxquelles on a eu le droit. Il y a du plaisir à retenir de n’importe quel affrontement entre n’importes quelles équipes, et c’est la beauté que je souhaite continuer de découvrir au hockey : apprécier l’ensemble, sans être aveuglé par la partisanerie d’une équipe.

Je suis tombé en amour avec les Prédateurs (pas P.K. Subban), et je l’assume pleinement.

Ce soir, le match #3 sera tenu à Nashville, devant un Bridgestone Arena rempli et bruyant. Peut-être qu’on verra des catfishs sur la glace?

Même si j’aimerais que l’issue du match soit en faveur des Prédateurs, franchement, ça m’est égal. Tout ce que je veux, c’est une bonne partie de hockey.

Savoir l’apprécier, c’est ce qui fait la beauté de la chose.

P.S. : Montréal, j’taime pareil.

P.P.S. : Il y a 29 autres joueurs que P.K. Subban dans le roster des Preds. J’aime P.K., mais ça va plus loin que ça. C’est une équipe au complet. 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s